Un catalogue des bibliothèques commun aux 18 universités québécoises.

Toutes les bibliothèques universitaires du Québec, francophones et anglophones, utiliseront au courant de l’été 2020 le même outil de recherche Sofia. 

Si vous avez des questions concernant votre dossier ou avez besoin d’aide pour utiliser Sofia, n’hésitez pas à nous écrire par courriel à bibliotheques@uqam.ca ou à utiliser le service de clavardage.

Pour transmettre vos questions ou commentaires : info-pps@uqam.ca


22 juin 2020

L’outil de recherche Sofia remplace Virtuose

Le 23 juin, Virtuose, l’outil de recherche des bibliothèques de l’UQAM a cédé la place à Sofia, le nouvel outil utilisé par les 18 bibliothèques universitaires du Québec. Le nom Sofia, proposé par l’agence Deux Huit Huit, vient du grec σοφία, qui évoque la sagesse et le savoir.

Si vous utilisez Virtuose, voici quelques informations importantes : 

  • Tous vos prêts de documents seront automatiquement reportés dans Sofia. Vous les trouverez dans votre nouveau dossier d’usager.
  • Si vous aviez des frais de retard à votre dossier pour des documents, voici une belle nouvelle : nous avons profité du passage vers Sofia pour effacer toutes les dettes accumulées au fil des ans.
  • Vos prêts de documents seront prolongés jusqu’au 30 septembre 2020. Si votre dossier est toujours actif à cette date, vos prêts seront renouvelés automatiquement, jusqu’à ce que le document soit demandé par une autre personne. Des frais de retard s’appliqueront si le document rappelé n’est pas retourné à temps.
  • Vos demandes de réservation pour un document déjà emprunté n’ont pu être transférées. Vous pourrez les refaire dans Sofia, dès que la fonction de réservation sera activée.

Remplacer les liens par ceux des nouveaux outils :

Avantages de Sofia   

  • Il sera possible d’emprunter jusqu’à 100 documents imprimés à l’UQAM ou dans une autre université québécoise.
  • La carte UQAM permettra de faire des emprunts dans les 18 établissements du Partenariat des bibliothèques universitaires québécoises. La carte du Bureau de la coopération interuniversitaire (BCI) sera uniquement nécessaire en dehors de ce réseau.
  • Il sera dorénavant possible de payer les frais de retard et amendes en ligne.
  • L’accès aux ressources numériques auxquelles l’UQAM est abonnée se poursuivra avec Sofia. Le nouvel outil vous permettra de les repérer aussi facilement qu’avant.
  • Un guide d’utilisation de Sofia est accessible à partir des liens contenus dans le menu déroulant en entête de l’outil de recherche.

D’autres options verront le jour au courant de l’année 2020 : prêt entre réseaux, réservation d’un document, demande de numérisation, etc.

À noter que la disponibilité de certains services dépend de l’ouverture complète et physique des universités. Consultez la page d’information Covid-19.

Rappels utiles

  • Depuis le 17 juin, tous les membres de la communauté détenant une carte UQAM peuvent faire une demande de prêt de documents ou de consultation sur place de certaines collections. Ces services sont offerts uniquement sur rendez-vous.
  • Il est possible de soumettre une demande d’acquisition pour une nouvelle ressource. Notez que les commandes de documentation imprimée reprendront graduellement au mois de juillet.
  • Si vous ne souhaitez pas conserver les documents empruntés, vous pouvez les rapporter dans les chutes qui sont à l’entrée du pavillon des Sciences de la gestion (R), situé au 315, rue Sainte-Catherine Est.

11 juin 2020

L’outil de recherche se nomme Sofia

À la suite de la recommandation de la firme Deux Huit Huit, le nom Sofia a été adopté à l’unanimité par le Sous-comité des bibliothèques pour désigner le futur outil de recherche du Partenariat des bibliothèques universitaires québécoises.

L’agence a proposé le nom Sofia qui vient du grec σοφία, sophia, et évoque la sagesse et le savoir, car les bibliothèques universitaires sont une porte d’accès vers le savoir. Sofia évoque aussi le côté humain des bibliothèques. Une autre qualité de ce nom est qu’il se prononce aussi bien en français qu’en anglais et également dans plusieurs autres langues, ce qui reflète la diversité de la communauté universitaire du Québec. Sofia est utilisé au masculin puisqu’il désigne un outil de recherche.


20 mai 2020

Conservation des liens après le 22 juin 2020

Voici quelques informations importantes si dans vos travaux de recherche, plans de cours, plateformes d’enseignement, sites web ou autres documents, vous avez déposé des liens menant à des ressources du Service des bibliothèques.

Si vous avez utilisé les méthodes de création de liens permanents pour conserver ou partager vos ressources, vous n’avez pas à vous inquiéter, vos liens seront redirigés vers le nouvel outil de recherche à partir du 23 juin 2020.

Voici les deux types de liens qui seront maintenus :

  1. Les liens générés par le créateur de « lien.uqam.ca », à partir du Menu des accès (SFX), par ex. : http://lien.uqam.ca/VUX4D8M.
  • Les liens inscrits dans la notice détaillée d’une ressource repérée dans Virtuose, par ex. : http://virtuolien.uqam.ca/tout/UQAM_BIB001258342.

Toutefois, notez qu’un lien menant directement vers une base de données, par ex. :  Eureka.cc, ne sera pas redirigé automatiquement. Il faudra faire un nouveau lien vers la base souhaitée à partir du 23 juin.

N’hésitez pas à contacter votre bibliothécaire pour obtenir plus d’information.


22 avril 2020

Reprise graduelle des acquisitions de ressources le 25 mai

Dans le cadre des travaux de paramétrage vers la plateforme partagée, l’acquisition de nouvelles ressources est suspendue depuis le 1er février.  La reprise des achats et abonnements se fera à partir du 25 mai. 

Dans un premier temps, en raison de la fermeture physique de l’université (consultez la page COVID-19), il sera possible d’acquérir uniquement des ressources numériques. Dès que le retour sur le campus sera possible, nous ferons l’acquisition des ressources imprimées.

Entre temps, nous vous invitons à remplir le formulaire de suggestion d’achat, afin que nous puissions préparer votre demande et l’effectuer plus rapidement à la reprise des activités d’acquisition.


14 avril 2020

Procédures d’exportation de vos favoris dans Virtuose

Vous êtes invité à exporter toutes les références de documents que vous avez en favoris (épinglées) dans votre dossier d’usager sur Virtuose, puisqu’elles ne pourront pas être transférées automatiquement dans le nouvel outil de recherche.

Vous avez jusqu’au 22 juin 2020 pour les exporter dans un logiciel de gestion bibliographique de votre choix. Nous vous proposons une procédure pour les 3 logiciels de gestion bibliographiques supportés à l’UQAM.

Si vous utilisez plutôt les paniers de notices pour organiser vos références, suivez cette procédure d’exportation de l’ancienne version de Virtuose vers EndNote

Si vous avez besoin d’aide, n’hésitez pas à contacter votre bibliothécaire.


27 février 2020

Plusieurs avantages à une plateforme commune

La plateforme partagée de services est l’un des projets en partenariat, piloté par le Sous-comité des bibliothèques du Bureau de coopération interuniversitaire (BCI). Cette nouvelle plateforme, développée par la coopérative de bibliothèques OCLC, comporte plusieurs avantages pour la communauté de l’UQAM :

  • Élargissement considérable du bassin de documents sur support physique, avec une plus grande accessibilité à la documentation des 18 bibliothèques universitaires québécoises, soit plus de 20 millions de documents ! La collection de l’UQAM comprend actuellement 1 300 000 titres enregistrés au catalogue.
  • L’interface de recherche sera commune à toutes les universités, mais les résultats de recherche indiqueront clairement les disponibilités dans chacune des bibliothèques ayant le même document.
  • Les règles de prêt seront plus simples et cohérentes. La plupart des usagers pourront emprunter jusqu’à 100 documents imprimés (monographies, en majorité) pour une période de 30 jours, renouvelable automatiquement, si le document n’est pas rappelé ou réservé et si le dossier de l’emprunteur est en règle. Bien entendu, certaines collections particulières feront l’objet de règles de prêt différentes.
  • Les ressources numériques (bases de données, articles de périodiques et livres numériques) ne seront pas mises en commun en raison des licences conclues avec les éditeurs, mais leur accès sera plus rapide et plus convivial dans la plateforme partagée.
  • Les usagers auront un dossier unique, accessible dans toutes les bibliothèques. Dans les universités québécoises, la carte BCI ne sera plus nécessaire.  Elle servira seulement pour se prévaloir du privilège d’emprunt dans les bibliothèques universitaires canadiennes.

Dans les médias